Archives du mois : novembre 2012

FABREGUES : Concertation sur le PLU : Rien ne bouge, en surface !

Le plan local d’urbanisme (PLU) est un document important à forts enjeux. Décidé par la Municipalité il va remplacer le Plan d’occupation des sols (POS) actuel. Le PLU définit les orientations d’urbanisme de la commune et exprime son projet urbain. Il doit se construire autour d’un projet communal à établir en fonction des besoins de la collectivité et de ses habitants en concertation avec eux, et en cohérence avec le contenu des documents cadres de l’aggloM.

Le PLU délimite des zones (urbaines, agricoles et naturelles) à l’intérieur desquelles il règlemente les droits à construire. De ce fait, il oriente la valeur de la terre. Les enjeux sont alors considérables pour certains et les pressions pour orienter ce règlement sont inévitablement très fortes. Les propriétaires fonciers de la périphérie des villes adoptent des stratégies d’attente.

La révision du PLU, apparaissant comme un grand moment d’expression d’intérêts particuliers (propriétaires et promoteurs immobiliers notamment), tout citoyen doit normalement pouvoir intervenir dans cette réflexion. L’expression publique argumentée du plus grand nombre dans la préparation du projet communal à long terme est un élément qui doit permettre d’assurer au mieux la défense de l’intérêt général.

La loi impose la concertation. A Fabrègues elle n’est toujours pas organisée alors que la révision est engagée depuis 2006. Elle se limite à un registre de consultation et à la mise à disposition d’un ensemble de documents peu accessibles sans explication.Nous ne savons rien sur l’état d’avancement du dossier. La commission urbanisme ne parait pas concernée. Le Conseil municipal n’en débat pas davantage. Lorsque le dossier sera soumis à l’enquête publique il sera trop tard pour faire évoluer le projet.