2014

Vendredi 20 septembre 2013, 20h 30,
Centre culturel, Salle Django Reinhardt
Les élus de Fabrègues Atout Gauche proposent une réunion pour débattre de la construction d’une liste de gauche aux prochaines municipales autour d’un programme débattu ensemble pour le bien commun.
Toutes celles et ceux qui ont la préoccupation de l’intérêt général sont vivement incités à y participer.

5 réponses à 2014

  1. Jean de BX dit :

    Enfin la gauche de Fabrègues se réveille. C’est pas trop tôt.
    J’y serai.
    A très bientôt

  2. J-F dit :

    A propos des logements sociaux :
    c’est la loi SRU (2000) qui a imposé aux communes de plus de 3500 habitants, sous peine de pénalités, la construction de logements sociaux à hauteur de 20 % ; la modification de son article 55 en impose 25 % d’ici 2025, avec des pénalités aggravées jusqu’à 5 fois à l’initiative du Préfet. N’ayant pas respecté cette loi, notre commune doit, dès cette année payer 100 000 € de pénalités qui risquent fort d’augmenter l’an prochain.
    Les élus de l’opposition ont rappelé cette obligation à chaque vote du budget annuel et à chaque opération immobilière.
    Ce qui n’a pas été réalisé sur plus de 10 années ne peut l’être en une seule fois. La construction de 30 logements sociaux par an, intégrés dans les différents parcs immobiliers, aurait permis de satisfaire à cette obligation et d’offrir des logements à « nos enfants… ».

    Ce texte est issu du Fabrica n°12.
    Depuis, l’on entend régulièrement dans les conversations de trottoir que « Ah non, il ne faut pas que le Petit Bard viennent à Fabrègues. » Les fabrèguois sont donc prêts à payer 15€ par an et par personne pour suivre à la lettre les grands principes du front national. Décidement, c’est vraiment pas la peine…

  3. Aurel dit :

    Alors oui je crois que nous sommes en train de nous replier sur nous-même à Fabrègues. Je crois que la clé d’un meilleur vivre ensemble passe par la mixité. Apprendre à connaître ceux qui peuvent nous sembler différents, découvrir que nous avons de nombreux domaines sur lesquels nous pouvons nous retrouver, échanger : la musique, la cuisine, la difficulté d’éduquer nos enfants … ah là là il va falloir oeuvre pour créer du lien social à Fabrègues … je veux bien essayer un peu !

  4. J-F dit :

    Citoyens de Fabrègues-citoyens du monde ! Il faut agir de concert avec la récente embellie démographique de la commune pour inverser cette facheuse tendance que nous avons à nous recroqueviller sur nous-même. Le tout en musique… et on y met de l’huile!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.