Ensemble, semons l’avenir

mfenechmonfortMadame, Monsieur,
Fabréguoise depuis 19 ans, mariée et mère de trois enfants, directrice d’école dans le village, je conduis la liste «Fabrègues Citoyenne» dans cette élection qui va désigner le conseil municipal et les représentants à la communauté d’agglomération.
C’est une équipe dynamique, capable d’apporter un souffle nouveau, dans une cité riche de ses habitants et leur diversité, riche d’un territoire généreux, mais qui pourtant aujourd’hui se replie sur elle-même.
En effet, pour peu que l’on observe la vie fabréguoise, un constat s’impose : si une relative vie sociale existe grâce aux associations, le réel lien social, celui qui permet le bien-vivre est altéré.
Dès lors qu’on s’intéresse aussi à la politique municipale, il devient légitime de s’inquiéter du futur de notre commune : du fait de ses choix et de sa gestion dans le court terme, quel avenir nous dessine l’équipe municipale
actuelle, aux affaires depuis bientôt 25 ans ?
Le projet de la liste «Fabrègues citoyenne» intègre les enjeux présents et à venir, prend en compte la pluralité de la population et l’évolution de ses besoins.

Dans un monde en crise soumis à l’austérité en France et en Europe, une municipalité a un rôle primordial à assumer :

  • Défendre la qualité de vie : préserver nos espaces naturels et agricoles, promouvoir un habitat écologique et abordable, des commerces et services de proximité.
  • Être proche des habitants et tout particulièrement des plus fragilisés, isolés ou en situation de handicap et garantir une égalité des droits de toutes et tous.
  • Permettre à tous l’accès à des services publics de qualité : école, activités de loisir, sécurité…
  • Valoriser l’emploi local en aidant l’implantation d’activités, en soutenant l’économie solidaire, en accompagnant au plus près les demandeurs d’emploi.

Dans un contexte de morosité, de doute, nous avons besoin de proximité, d’échanges humains, de confiance en l’avenir. Une vie culturelle riche doit être développée et rendue accessible à tous, l’initiative et la créativité encouragées.
Alors que la loi « métropoles » dépossédera les communes de nombreuses compétences et dessaisira les citoyens de tout contrôle, nous avons plus que jamais besoin d’être capables de nous opposer, d’être consultés, de nous impliquer. Une voix claire et courageuse doit être portée à l’agglomération de Montpellier pour que l’intercommunalité soit celle de la coopération et non pas celle de la mise en compétition des territoires, pour que l’intérêt général soit défendu sans faiblesse.
Membre du Parti de Gauche, j’ai choisi dans cette élection de me mettre au service d’un projet bâti par une liste de rassemblement qui est déterminée à construire à l’échelon local, un modèle d’organisation où l’humain est au centre des préoccupations et où le vivre ensemble se conjugue avec solidarité, dialogue, respect et tolérance.

J’espère que la campagne qui démarre sera honnête, ouverte aux questions, aux débats et qu’elle permettra aux Fabrèguoises et Fabréguois de voter en citoyens éclairés.

Marielle Fenech-Monfort

communautaire*: pour la première fois, les représentants à L’Agglo de Montpellier seront élus au surage universel.

 

Découvrez notre projet en 6 pages : télécharger la plaquette

2 réponses à Ensemble, semons l’avenir

  1. Michèle MATEO dit :

    Je lis avec bonheur l’engagement de préserver les espaces naturels et agricoles et j’attends avec confiance le développement de votre programme en matière de sauvegarde de l’environnement : gestion de l’énergie, application du plan ZERO phytosanitaire dans le village, amélioration des bâtiments communaux pour un accès égal à tous les citoyens. La réflexion sur la protection de notre environnement est essentielle pour notre village qui s’est considérablement développé ; cette réflexion est d’autant plus urgente que jusqu’ici, la municpalité actuelle ne semble pas avoir pris la mesure de l’importance à préserver notre cadre de vie, pour nous et pour les générations à venir. Deux exemples : la commission minicpale « environnement » ne s’est réunie que deux fois sur les six dernières années – encore ces dernières années, des produtis désherbants contenant des dérivés du RONDUP ont été utilisés par les service municpaux pour déserber les rues du village.

  2. Yvon dit :

    J ai été particulièrement sensible à certains axes du projet porté par cette liste, et notamment l’ indispensable réflexion concernant l’aménagement de la zone urbaine. L’actualité récente vient malheureusement nous rappeler que le « tout voiture » ne peut perdurer et la volonté de développer des modes alternatifs ne peut que me séduire.Au delà des questions environnementales , l amélioration du cadre de vie passe à mon avis par ce type de questionnement , intégrant de plus le respect de la réglementation concernant les personnes à mobilité réduite, même si les échéances légales semblent devoir-une fois de plus !- être repoussées.
    Le volet relatif aux logements sociaux, pathétiquement brandis comme une menace par les autres candidats, contribue également à mon adhésion au programme proposé. la possibilité de se loger pour un coût acceptable me parait relever de l’urgence : c’est à cette seule condition que les plus jeunes , ceux qui débutent dans la vie, les jeunes parents pourront s’installer. Il en va de l’avenir de notre commune .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.