Projet 2014 Fabrègues : Rencontre samedi 4 janvier

A Fabrègues, SAMEDI 4 janvier 2014 de 9h30 à 15h

Préparation du programme pour les élections municipales de mars

Réunion ouverte à tou(te)s les intéressé(é)s pour une liste alternative de gauche

Salle Django Reinhardt – Centre José Janson.

Chacun(e) amène son couvert, un plat et une boisson pour un repas en commun

Bonnes fêtes à toutes et tous

2 réponses à Projet 2014 Fabrègues : Rencontre samedi 4 janvier

  1. Jean de Bordeaux dit :

    A propos des logements sociaux de la Zac du collège :
    L’ecoparc départemental de la Zac du collège (activités économiques et logements pour tous), créé par le Conseil général a été inauguré début décembre. Un premier bâtiment de 37 logements à loyers modérés a été livré. Le Maire de Fabrègues a regretté à diverses occasions que le Département n’ait pas construit plus vite ces logements, ce qui aurait pu diminuer la pénalité de 100 000€ à payer par la commune (c’est-à-dire le contribuable fabréguois) pour non respect de la loi SRU (loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain de 2000) qui fixe l’objectif de 25% de logements sociaux aux communes de plus de 3500 habitants. Fabrègues en reste très loin, en 2008 il y avait un déficit de 438 logements de ce type, la Municipalité continuant, comme durant le mandat précédent, à livrer l’espace communal aux promoteurs immobiliers pour le marché libre (accession à la propriété et habitat pavillonnaire principalement ). Alors comment se logent ceux qui n’ont pas accès à la propriété, petits revenus du travail ou des retraites de Fabrègues et d’ailleurs ? Les 2/3 des ménages de l’Hérault ont, de par leurs revenus, accès à ces logements. D’ailleurs le Maire se félicite qu’une majorité de Fabréguois occupe ces nouveaux logements récemment livrés ! Cherchez la logique de la politique municipale en matière de logement depuis 25 ans.

  2. J-F dit :

    Une commune péri-urbaine de 7000 habitants ne peut se passer de logements sociaux indéfiniment et les nouvelles règles en la matière (loi Duflot 2013) sont venues nous le rappeler: 15€ d’amende par habitant chaque année à partir de 2013. Je regrette de devoir payer cette somme simplement parce que Fabrègues n’a pas su-pu-voulu engager une démarche raisonnable de réhabilitation et de création de logements sociaux depuis 25 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.